Il est question d'interdire la fessée.

bebe_009     homme_023

 

J'ai entendu pas mal d'avis différents à ce sujet et je me demande comment pourrait-on mettre ce projet en place.


 

On entendrait l'avis des voisins délateurs, les plaintes des mômes en colère après une punition ou affecterait-on un flic dans chaque famille ?

detective

 

Donc, les auteurs de fessées se verraient soupçonnés de violences envers leurs enfants alors que des pédophiles récidivistes se promènent en toute liberté près de leurs victimes !


 

Je n'ai jamais eu besoin d'enlever la poussière sur les fesses de mon fils mais je me souviens d'avoir reçu des volées (certainement méritées).

enfant_044

 


Cela voudrait dire que mes parents étaient maltraitants ?


 

J'ai le souvenir d'une enfance heureuse, entre des parents attentifs et des frères turbulents et je ne crois pas que tous les enfants ont cette chance (même sans fessée)

personnages_enfants_40

Je viens ajouter un truc qui m'a bien fait rigoler.

Il parait que les enfants n'ayant jamais reçu de fessée auraient un quotient intellectuel de cinq points supérieur.

Ce qui veut dire que les pauvres enfants martyres seraient complètement idiots ?   

J'ai du mal à croire que la souffrance attaque les neurones.

Et vous ?


***